italiano deutsch english

Actualités

Kyotherm lance la construction de la plus grande centrale solaire thermique d’Europe

Le 5 décembre dernier à Issoudun (Indre), Kyotherm a lancé officiellement le projet de construction d’une centrale solaire thermique de 12 MW. Le projet est lauréat de l’Appel à Projets « grandes installations solaire thermique » de l’ADEME. Il consiste à installer en 2019 sur les terrains de la malterie d’Issoudun une centrale solaire thermique qui produira de l’eau chaude (<70°C), et ainsi alimentera les unités de séchage d’orge de la malterie.

 

Kyotherm finance le solaire thermique, source de chaleur renouvelable

La centrale aura une surface de capteurs cumulée d’environ 15 000 m², ce qui en ferait aujourd’hui la 3ème plus grande centrale solaire thermique alimentant un site industriel au monde. Sa puissance nominale sera d’environ 12 MW et elle fournira environ 8,7 GWh de chaleur par an, soit 1 dixième des besoins en chaleur du site. Cette chaleur renouvelable permettra de diminuer les consommations en gaz naturel du site, et donc de réduire d’environ 2 200 tonnes les émissions de CO2 par an. Ceci équivaut à retirer 1 100 véhicules neufs de la circulation.

 

 

Kyotherm travaille en étroite collaboration sur ce projet avec plusieurs partenaires techniques

  • Sunoptimo : développeur et concepteur de solutions solaires thermiques en containers, Sunoptimo est à l’origine du projet et a la responsabilité de la conception des équipements hydrauliques.
  • NewHeat : société spécialisée dans la production de chaleur solaire, NewHeat a un rôle de développement, conception et maîtrise d’oeuvre de l’ensemble de l’installation et sera en charge de sa conduite – maintenance sur 20 ans.
  • Dalkia (groupe EDF) : partenaire et exploitant énergétique de la malterie depuis 1999, Dalkia a la responsabilité de l’intégration du solaire thermique aux installations actuelles, tant en termes de conception que d’exploitation.

Voir tous les articles de la catégorie Actualités